Amour-proprebien-êtrePardon

Libère-toi du passé

Il y a quelques jours, j’ai eu la chance de présenter notre conférence « Comment retrouver vos pouvoirs de super héroïne » à l’organisme Carrefour des proches aidants.

Le but de cet atelier est de partager à des femmes modernes très occupées des outils concrets et prouvés scientifiquement pouvant les aider à accroître leur bien-être au quotidien.

Les proches aidantes que j’y ai rencontrées m’ont vraiment marquée par leur générosité envers leurs proches.

Un point de la présentation qui a beaucoup déstabilisé de nombreuses participantes était le concept du pardon. Par exemple, j’ai partagé avec elles que des études scientifiques ont trouvé un lien entre le refus de pardonner et un taux plus élevé de cortisol dans le sang, l’hormone du stress. Chaque fois que les personnes se remémoraient l’événement en cause qui les troublait, leur niveau de cortisol augmentait.

Je leur ai ensuite expliqué que le pardon est en fait un acte spirituel.

En effet, il est écrit dans la Bible dans Colossiens 3:13, “Supportez-vous les uns les autres, et, si l’un a sujet de se plaindre de l’autre, pardonnez-vous réciproquement. De même que Christ vous a pardonné, pardonnez-vous aussi”.

J’ai ensuite présenté la philosophie hawaïenne Ho’oponopono qui stipule que tout ce que nous vivons a pour but de nous faire grandir spirituellement. En ce sens, nous devrions même dire MERCI aux personnes qui nous ont blessées, car elles ont contribué à notre croissance spirituelle.

Une femme s’est alors exclamée « J’ai trop de colère. Je ne suis pas prête à pardonner ».

Ceci m’a profondément attristé, car la seule personne qui souffre face à ce manque de pardon, c’est cette merveilleuse femme.

« Le refus de pardonner est une forme d’abus de soi. » Michael Beckwith

Alors, pour t’aider, chère Sœur, à marcher librement, sans rancune, le cœur rempli de joie et de légèreté, nous te partageons ce guide d’exercice sur le pardon.

Télécharge-le ici.

Avec amour et admiration pour toi,

Stéphanie

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *